Tag "Forêt"

21 mai 2013  |  1 Commentaire  |  

L’epervier d’Europe (Accipiter nisus) vit principalement dans les bois de feuillus et de conifères mais également dans le bocage. On l’observe souvent furtivement lorsqu’il chasse rasant les lisières et les haies. L’épervier d’Europe est un redoutable prédateur et capture ses proies par surprise en plein vol.  La quasi totalité de son regime alimentaire est composé de petits oiseaux même s’il peut également consommer des petits micromammifères lors des années de pullulations.

9 mai 2013  |  3 Commentaires  |  

De par sa morphologie, un squelette léger, de longues griffes, sa queue pour garder l’équilibre et une musculature développée, l’écureuil roux est parfaitement adapté pour se déplacer dans les arbres, sauter de branche en branche. L’écureuil apprécie aussi  courrir au sol, bondir … un vrai petit voltigeur le lutin des bois !

21 mars 2013  |  Aucun commentaire  |  

A l’occasion de la première édition du Festibaie, festival d’images nature de la baie du Mont Saint Michel qui aura lieu du 29 au 31 mars prochain à Pontorson, je présenterais une exposition et une conférence (samedi 30 à 11h) sur Bercé … l’occasion d’aller à la rencontre de la faune et la flore de cette forêt secrète et sauvage !

14 mars 2013  |  Aucun commentaire  |  

La mésange charbonnière (Parus major) est un petit passereau typique des milieux forestiers mixtes même si elle se rencontre également dans le bocage et les jardins. Cavernicole, elle niche principalement dans d’anciennes cavités d’arbres. En cet fin d’hiver, la mésange charbonnière se pare de son plus beau plumage nuptial avec son masque blanc et noir et un ventre jaune muni d’une bande noire centrale.

23 février 2013  |  Aucun commentaire  |  

De la famille des cervidés, le daim (Dama dama) présente une morphologie plus modeste que son cousin le cerf élaphe. Le daim présente une robe tachetée et des bois palmés. Originaire du bassin méditérranéen, ce cervidé se rencontre désormais dans certains massifs forestiers sur l’ensemble du continent européen suite à divers lâchers. Les mâles perdent leurs bois vers les mois de avril-mai   pour retrouver leur nouvelle ramure en septembre juste avant le rut de novembre.