Catégorie "Non classé"

5 octobre 2016  |  1 Commentaire  |  

13020227 ROUX COUV

Sortie fin octobre 2016

 

« Bocage, Cœur de Sarthe » nous dévoile au travers de 140 images originales à la fois naturalistes et esthétiques la biodiversité du bocage. Ce premier ouvrage est le fruit de ma passion pour la nature,  de dix ans de prises de vues pour mettre en valeur les paysages, la faune et la flore du bocage. Biologiste de formation, les 160 pages de l’ouvrage sont accompagnées de textes informatifs et vulgarisés pour  vous sensibiliser à la protection de ce patrimoine naturel d’exception. La portée de ce livre dépasse les frontières du département de la Sarthe puisque j’y aborde la biodiversité de différents écosystèmes qu’on retrouve dans de nombreuses campagnes françaises (les haies, les prairies, les bosquets & Boqueteaux, les mares, les habitations, les plaines agricoles).

j’espère que vous aurez autant de plaisir à parcourir ce livre que j’en ai eu à le réaliser …. belle promenade dans le bocage !

 

Caractéristiques du livre

Tirage limité

Edition : auto-édition

Format couverture rigide: 30 x 22  cm

Intérieur: 160 pages sur papier 170g

Poids approximatif : 1.4 kg

 

Tarif : 38 euros (remise en main propre)

 

Envoi postal : frais de port vers la France : 7 euros

Vers l’étranger : veuillez me consulter

Tarif de lancement jusqu’à fin année 2016 pour les envois par la poste soit

 

42 euros  (-50 % sur les frais de port )

 

Commande du livre

Si vous souhaitez recevoir cet ouvrage avec une dédicace personnalisée(*), veuillez m’envoyer votre règlement à l’adresse suivante : Christophe Salin – Chef Raison – 72560 Changé – France

(*) : Veuillez indiquer votre nom et adresse dans votre courrier

Pour tous renseignements : info@christophesalin.com et tél: 0648332433

2 décembre 2022  |  1 Commentaire  |  

En cette fin de novembre, la futaie s’est enflammée avec les couleurs chaudes automnales des hêtres. Les biches commencent à se regrouper et certains cerfs sont encore présents même s’ils commencent à se désintéresser des biches et acceptent la présence de congénères. Cependant il est encore possible d’observer des comportements liés au brame avec notamment des attitudes de flehmen. Un matin, j’ai même pu entendre des claquements de bois … une joute brève s’expliquant peut être par la présence d’une bichette tombée en oestrus. 

 

Cela faisait maintenant plusieurs années que je souhaitais faire l’arrière saison du brame dans les couleurs automnales. Cette année, les conditions étaient réunies avec les couleurs automnales qui sont apparues tardivement. Deux semaines passées en compagnie des cerfs pour mon plus grand plaisir !

 

CS210002

 

CS210165

 

CS217176

22 novembre 2022  |  1 Commentaire  |  

Il est des rencontres naturalistes qui nous marquent particulièrement car inattendues … le plaisir et les surprises des affûts. J’affûtais donc au petit matin à la buse quand dans les premières lueurs du jour, un rapace au corps massif est venu se poser devant moi dans les arbres. Au départ j’ai pensé à l’arrivée de la buse mais une fois cadré sur l’oiseau, la surprise fût de taille avec la première visite à cet affût de l’autour des palombes.

Ce rapace diurne acipiter est une espèce typiquement forestière même s’il peut chasser aussi en milieux ouverts. Adapté pour une chasse furtive, l’autour des palombes comme son nom l’indique affectionne particulièrement les pigeons ramiers mais aussi divers oiseaux et mammifères comme l’écureuil.

Cette image a été réalisée dans l’affût forestier destiné à la photographie de la buse variable.

 

Autour des palombes

3 novembre 2022  |  Aucun commentaire  |  

L’automne pointe son nez avec les premières couleurs qui apparaissent en forêt. Pour l’instant ce sont les châtaigniers qui se parent de leur couleur jaune. Ils seront suivi d’ici peu par les hêtres pour une explosion de couleurs dans les futaies. 

Cette année encore, la buse variable sillonne le sous bois à la recherche de proies ou de charognes. Ce fossoyeur opportuniste joue un rôle essentiel dans cet écosystème. 

Les prochains stagiaires devraient pouvoir profiter de sa présence au lever du jour mais parfois également en soirée.

 

buse variable 1

 

Buse variable

 

12 octobre 2022  |  1 Commentaire  |  

En tant que photographe nature, nous avons tous des rêves, des envies de réaliser certaines images. Cela faisait maintenant plusieurs années que je tentais de photographier le cerf à la souille. Il me fallait trouver le bon site et surtout l’environnement propice avec un biotope forestier. C’est seulement au bout du troisième affût que j’ai été récompensé par la venue de ce cerf. Après plus de 10 heures d’affût dissimulé dans les fougères, ce grand cerf est apparu et est resté à la souille pendant seulement 4 minutes. Cinq minutes après son départ, la souille sombrait dans l’obscurité.

Le cerf visite régulièrement les souilles pour se débarrasser des parasites, se rafraichir et au moment du brame un exutoire à son excitation.

 Cerf souille

 

16 septembre 2022  |  Aucun commentaire  |  

Le temps est venu pour le plus grands de nos cervidés, le cerf élaphe, de rejoindre les biches pour le rituel annuel de la reproduction. Les vocalises des grands cerfs retentissent principalement la nuit pour marquer leur territoire, se confronter les uns aux autres mais aussi stimuler l’ovulation des biches. La sélection naturelle est bien faite! Seul les meilleurs auront accès à la reproduction même si parfois des mâles plus jeunes opportunistes peuvent saisir leur chance.

 

cerf brame