Tag "Rapace Bocage"

8 avril 2016  |  1 Commentaire  |  

Le faucon crécerelle (Falco tinnunculus) est le  rapace diurne  le plus commun de nos campagnes. Fin février, le couple reprend possession du site de reproduction qui peut être une paroi rocheuse ou un ancien nid de corvidés. Mais il affectionne aussi les cavités des murs des vieilles bâtisses. La compétition est parfois rude car le couple doit exclure les intrus …  les jeunes de l’année passée ou encore des pigeons ! Chaque matin, pendant plusieurs jours, le couple se retrouve  sur le toit le temps de se toiletter et s’accoupler … histoire de consolider les liens  et préparer la future reproduction !

Faucon crecerelle 4

Faucon crecerelle 5

Faucon crecerelle 6

18 juillet 2015  |  Aucun commentaire  |  

La chouette effraie (Tyto alba) est une espèce emblématique du bocage. Essentiellement nocturne, cette chouette est très discrète et le plus souvent on l’aperçoit dans les phares des voitures. Les années où sa principale ressource alimentaire à savoir les micromammifères est rare comme par exemple durant l’hiver 2013, la dame blanche n’hésite pas à partir en chasse en plein jour pour accroitre ses chances de trouver des proies.

Surnommée l’effraie des clochers, cette chouette niche le plus souvent  dans les vieilles bâtisses dont les clochers. Mais dans les bocages encore préservés avec la présence de vieux arbres, la chouette effraie  conserve parfois son habitat originel à savoir des cavités naturelles dans des arbres (trognes, arbre têtard).

Chouette effraie3

Chouette effraie4

10 mars 2015  |  1 Commentaire  |  

Le faucon crécerelle (Falco tinnunculus) est le  rapace diurne  le plus commun de nos campagnes. Fin février, le couple reprend possession du site de reproduction qui peut être une paroi rocheuse ou un ancien nid de corvidés. Mais il affectionne aussi les cavités des murs des vieilles bâtisses. La compétition est parfois rude car le couple doit exclure les intrus …  les jeunes de l’année passée ou encore des pigeons ! Chaque matin, pendant plusieurs jours, le couple se retrouve  sur le toit le temps de se toiletter et s’accoupler … histoire de consolider les liens  et préparer la future reproduction !

Faucon crecerelle 1

Faucon crecerelle 2

Faucon crecerelle 3

25 décembre 2014  |  1 Commentaire  |  

Encore une espèce mal aimée des campagnes … souvent accusée de tous les maux comme la disparition de certaines espèces … faisans, perdrix … La buse variable (Buteo buteo) est l’un des rapaces les plus communs d’Europe avec le faucon crécerelle. Ce superbe rapace au corps massif se nourrit principalement de petits mammifères voire même de vers de terre. L’hiver, en période de pénurie ou lorsque le sol est gelé, la buse variable consomme des charognes et contribue ainsi au nettoyage des campagnes. Rappelons que cette espèce est totalement protégée par la loi depuis 1976 !

Buse variable

Buse variable 2

22 juillet 2014  |  1 Commentaire  |  

Le faucon crécerelle (Falco tinnunculus) est sans aucun doute le rapace diurne le plus commun de nos campagnes avec sa technique de chasse caractéristique en mode « saint esprit ». Habitué à nicher sur des parois rocheuses, en plaine, il occupe fréquemment des cavités de vieilles bâtisses en pierres ou encore  d’anciens nids de corvidés à la cime des arbres. Fin juin les jeunes faucons ont terminé leur développement et sont alors prêt à prendre leur envol. A l’entrée de la cavité, les jeunes s’exercent pour parfaire leur musculature.

Faucon crecerelle