7 novembre 2019  |  Aucun commentaire  |  

Discrète, furtive … la belette fait souvent de brève apparition se faufilant dans la végétation, les anfractuosités des murs ou encore des tas de bois.  Ce petit mustélidé se nourrit essentiellement de micromammifères, campagnols et souris, jusqu’à 80% de son régime alimentaire.

Comme beaucoup de prédateur, la belette est une espèce mal aimée dans nos campagnes … On l’accuse  comme les autres petits prédateurs d’ailleurs d’être responsable  de la disparition de la petite faune de nos campagne. Pourtant il ne faut pas de tromper de coupable, la disparition de ces espèces vient en grande partie de la dégradation ou de la disparition de ses habitats et l’utilisation de produits phytosanitaires dans les cultures donc de l’activité humaine !

Bien au contraire, comme le renard, la belette devrait être considérée comme un allier des agriculteurs en consommant principalement des micromammifères. Pour les particuliers, des aménagements simples peuvent permettre l’installation d’une belette dans leur jardin … un tas de pierres ou de bois …

La lutte biologique au naturel !

 

Image réalisée  lors d’un Stage Photo Nature : http://christophesalin.com/stages/

 

Belette

29 octobre 2019  |  Aucun commentaire  |  

D’ici deux trois semaines, les arbres vont revêtir leur plus manteau … une parure aux couleurs chaudes et chatoyantes … un cadre féerique pour mettre en valeur la plus commune de nos mésanges, la mésange charbonnière.   

Retrouver ces ambiances lors de nos stages du mois de novembre

http://christophesalin.com/stages/

 

mesange automne

15 octobre 2019  |  Aucun commentaire  |  

La gale sarcoptique  est une maladie contagieuse liée à la présence de mites dans la peau de son hôte.  Les individus infectés sont affaiblis, perdent du poids et conduisent souvent à leur mort. La gale sarcoptique touche les mammifères Canidés dont le renard roux et le loup.

Lors de chaque épidémie, la population paye un lourd tribut. Souvent décimée, la population qui en résulte est composée d’individus qui ont su remonter cette maladie donc des individus qui avaient une excellente condition physique.

Ces épidémies ne sont pas sans conséquence car rappelons que le renard roux se situe au sommet de la chaine alimentaire et qu’il est en acteur majeur dans la régulation des populations de micromammifères eux mêmes vecteur notamment de la maladie de lyme. transmise par des tiques.

 

le renard et la gale

 

8 octobre 2019  |  1 Commentaire  |  

Lors de l’hiver 2018-2019, j’ai pu tester un nouvel affût fixe dédié à la photographie de la buse variable. Les résultats ayant été satisfaisants, je propose donc dès cet hiver ce nouvel atelier photographique dans le cadre des stages Photo Nature organisé au Gîte La Cassine en Sarthe.

L’affût sera ouvert entre les mois de janvier et mars.  Un affût fixe confortable muni d’une vitre sans tain. Cet affût sera d’autant plus efficace qu’il fera froid. L’arrivée dans l’affût se fera de nuit avant l’arrivée des oiseaux. Il vous faudra également vous munir d’une tenue vestimentaire bien chaude et avoir de la patience pour photographier ce superbe rapace.

Je vous rappelle ici que la buse variable est un rapace diurne qui se reproduit en France. L’hiver, les populations locales se retrouvent souvent renforcées par l’arrivée d’individus en provenance du Grand Nord de l’Europe.

 

buse variable 03

 

buse variable 05

 

buse variable 04

 

buse variable 01

 

buse variable 02

 

buse variable 06

26 septembre 2019  |  Aucun commentaire  |  

Septembre touche bientôt à sa fin et la forêt va bientôt retrouver son silence une fois le rut du cerf terminé. Qualifié de « seigneur de la forêt », le cerf est pourtant un animal de plaine ou en tout cas de lisière. La succession de boqueteaux et petits bois sont des éléments paysagers indispensable à ses déplacements et à la dispersion génétique de l’espèce.

Le brame du cerf fut très particulier cette année, peu d’activité quasi seulement pendant la période du pic d’ovulation des biches. Un brame « mou » qui s’explique peut être par la sécheresse de ces derniers mois.

 

 cerf friche