29 mai 2019  |  1 Commentaire  |  

Les jeunes chouettes viennent de naître au fond de la cavité du vieux mur … la femelle reste encore avec les poussins lors des premiers jours pour les réchauffer. Le mâle se charge de ravitailler la femelle qui n’hésite pas à quémander si son partenaire tarde à revenir. Dans cette reprise d’activité diurne, le mâle profite d’une averse pour prendre un bain. Sur son perchoir, les ailes écartées, il gonfle ses  plumes pour laisser les gouttelettes pénétrer son plumage. Un sain indispensable avec le bain de sable pour se débarrasser des parasites et entretenir l’efficacité de son plumage. 

 

Une scène de vie de la chouette chevêche que j’espérais saisir depuis maintenant plus d’un an. Les stagiaires présents ont apprécié observer et immortaliser ce comportement !

 

Chouette chevêche bain

20 mai 2019  |  Aucun commentaire  |  

Depuis début avril, les hirondelles rustiques sillonnent à nouveau nos campagnes. Après avoir repris quelques forces, les couples d’hirondelles rustiques (Hirundo rustiqua) reprennent possession de leur territoire et visitent à nouveau les sites de reproduction.

Depuis quelques jours, la première génération est née ! Les adultes commencent leur incessants aller et retour pour venir nourrir les jeunes.

hirondelle rustique (5)

 

 

10 mai 2019  |  Aucun commentaire  |  

L’hiver 2018-2019 avait été marqué par une invasion de grosbecs casse-noyaux en provenance de Scandinavie ou/et des pays de l’Est. Mais pourtant cette espèce est présente toute l’année dans nos massifs forestiers. A la fin de l’hiver, les adultes se parent  de leur bec gris bleuté signe que la période de reproduction va bientôt débuter. Les couples deviennent alors territoriaux et le mâle fait régulièrement des offrandes de nourriture à la femelle pour resserrer les liens au sein du couple.  Le grosbec casse-noyaux est un fringillidé dès plus discret et vit principalement dans la canopée des forêts de feuillus.

 

Grosbec casse noyaux (3)

 

 

6 mai 2019  |  Aucun commentaire  |  

Qui n’a pas un jour entendu  en forêt  un cri rauque skrrèèik juste avant de voir surgir un cerf ?  Qui n’a pas un jour entendu un hululement de chouette hulotte ou encore une buse variable avant de ne voir qu’un geai des chênes. Véritable sentinelle, imitateur hors pair, le geai des chênes  est une espèce forestière très farouche. Un fidèle compagnon de nos affûts mais, attention, lui aussi peut trahir notre présence !

 

geai des chenes 01

 

geai des chenes 03

geai des chenes 02

 

 

26 avril 2019  |  Aucun commentaire  |  

Les fourmis des bois sont des Hyménoptères sociaux … la vie des fourmis s’organise autour d’une fourmilière où l’organisation sociale est très complexe et s’articule autour de la vie et la reproduction de la reine. Les fourmis sont réparties en castes et chaque caste a une fonction propre dans la fourmilière.  Certaines fourmis sont ainsi responsables de la récolte de matériaux pour la construction du dôme de la fourmilière, d’autres rapportent de la nourriture (graines, arthropodes, vers, miellat de pucerons …), d’autres s’occupent des larves et des nymphes, d’autres s’occupent de la protection de la fourmilière … un univers fascinant !

 

fourmis des bois 03

 

fourmis des bois 01

 

fourmis des bois 04

 

fourmis des bois 02

 

fourmis des bois 06

 

fourmis des bois 05