Tag "Faucon crécerelle"

22 mai 2017  |  1 Commentaire  |  

Depuis maintenant plus de trois semaines, la femelle se fait plus discrète … c’est le temps de la couvaison ! Les jeunes devraient naitre d’ici peu. Durant cette période, le mâle se charge de nourrir la femelle. Environ toutes les heures et demi, le mâle revient de chasse pour apporter une proie à la femelle … un campagnol, un grillon, un reptile …  Le passage de proie est très furtif et la femelle préfère ensuite rester seule pour dépecer et ingurgiter la proie.

Faucon crecerelle 9

Faucon crecerelle 11

Faucon crecerelle 8

Faucon crecerelle 10

11 avril 2017  |  2 Commentaires  |  

A l’occasion de la sortie du dernier Nat’Image, vous retrouverez un reportage sur une saison passée avec le faucon crécerelle … des parades à l’envol des jeunes !

Je profite de cette occasion pour partager avec vous quelques images réalisées en ce début de printemps. Après une pause en mars, le couple est à nouveau très actif. Le site de nidification est très apprécié et deux femelles se disputent régulièrement pour accéder à la cavité. De plus cette année, le couple est très actif l’après midi permettant ainsi de varier les prises de vues et avec un arrière plan très lumineux et donc des ambiances chaudes différentes. Espérons que le couple s’installe définitivement pour pouvoir profiter de ces instants de nature tout au long du printemps !

Natimages43

FG5A0310

FG5A0581

FG5A9641

FG5A9835 (2)

FG5A9661-

27 janvier 2017  |  Aucun commentaire  |  

Dès la fin février, le couple de faucon crécerelle reprend possession de la cavité dans la vieille bâtisse du gîte La Cassine. Nous avons installé un affût en hauteur spécialement pour ainsi pouvoir observer et photographier l’activité du couple.  En mars-avril, le couple de faucon crécerelle parade avec des accouplements, des passages de proies et de nombreuses séances de toilettage.

affut-crecerelle

_G5A4448

_G5A1707

6 juin 2016  |  Aucun commentaire  |  

Qu’ils soient intégrés dans une haie, isolés dans une prairie ou encore une vieille bâtisse , les vieux murs constituent des habitats particuliers et souvent riches d’un point de vue biodiversité. Ces habitats remplissent de nombreuses fonctions  écologiques comme  corridor facilitant ainsi le déplacement des animaux, comme refuge la nuit et le jour mais aussi comme site de reproduction avec les nombreuses  cavités naturelles.

vieux murs 2

vieux murs 3

vieux murs 1

vieux murs 4

8 avril 2016  |  1 Commentaire  |  

Le faucon crécerelle (Falco tinnunculus) est le  rapace diurne  le plus commun de nos campagnes. Fin février, le couple reprend possession du site de reproduction qui peut être une paroi rocheuse ou un ancien nid de corvidés. Mais il affectionne aussi les cavités des murs des vieilles bâtisses. La compétition est parfois rude car le couple doit exclure les intrus …  les jeunes de l’année passée ou encore des pigeons ! Chaque matin, pendant plusieurs jours, le couple se retrouve  sur le toit le temps de se toiletter et s’accoupler … histoire de consolider les liens  et préparer la future reproduction !

Faucon crecerelle 4

Faucon crecerelle 5

Faucon crecerelle 6

  • Page 1 of 2
  • 1
  • 2
  • >