4 juin 2020  |  Aucun commentaire  |  

Il y a encore une soixantaine d’année, le plus grand des pics actuels des forêts de plaine se faisait encore rare mais depuis le pic noir, espèce d’origine montagnarde, a colonisé l’ensemble du territoire et est devenu une espèce commune, Relativement discret, sa présence est souvent trahi par son chant. Le pic noir affectionne particulièrement les grandes futaies mais aussi les vieilles parcelles de conifères.

 

pic noir 1

 

Pic noir 2

 

28 mai 2020  |  1 Commentaire  |  

Petit Picidé, le pic mar affectionne surtout dans les forêts de feuillus où il creuse sa cavité dans les arbres dépérissants et attaqués par des insectes. Reconnaissable à la présence d’une calotte rouge sur le haut du crâne, sa taille est intermédiaire entre le plus petit des pics, le pic épeichette et son cousin plus commun et grand, le pic épeiche. Un petit pic très agile pour grimper le long des troncs et branches d’arbre à la recherche d’insectes.

 

pic mar 1

 

pic mar 2

13 mai 2020  |  Aucun commentaire  |  

Le mois d’avril est la période des accouplements chez la chouette chevêche … tout un rituel comportemental puisqu’au moment de l’accouplement les sourcils blancs s’intensifient … le mâle pousse des petits cris avant de s’envoler et se poser sur le dos de la femelle … un temps d’attente qui semble nécessaire pour stimuler la femelle et provoquer l’accouplement proprement dit cloaque contre cloaque. Les accouplements sont nombreux avant que la femelle dépose ses oeufs au fond de la cavité du vieux mur. Le temps de la couvaison est désormais venu avant la naissance de la future génération.

 

chouette cheveche 05

 

chouette cheveche 04

 

Chouette cheveche 03

 

Chouette cheveche 01

 

11 mars 2020  |  Aucun commentaire  |  

La lisière  constitue une zone tampon  entre une zone boisée (haie, bosquet  ou forêt) et une zone ouverte (prairie, friche ou culture).  Le cerf  est considéré encore à l’heure actuelle comme le roi de la forêt mais pourtant il s’agit bien d’une espèce de plaine et de lisière. La forêt lui sert uniquement de refuge vis à vis de l’Homme et des intempéries. Une fois la période de chasse terminée et donc la tranquillité retrouvée,  cerfs et biches retournent volontiers en plaine et trouvent refuge le long d’une haie ou dans un boqueteau isolé.

 

cerf lisière

26 février 2020  |  Aucun commentaire  |  

Chaque hiver, de nombreuses espèces quittent les régions scandinaves pour rejoindre des régions aux climats plus cléments. C’est le cas notamment de ce petit passereau  fringillidé le pinson du nord (Fringilla montifringilla). Plutôt discret en début d’hiver où il trouve facilement de la nourriture dans les campagnes, c’est surtout vers la fin de l’hiver en février qu’on peut plus aisément observer ce granivore aux abords des mangeoires en compagnie des tarins des aulnes. En cette fin d’hiver, c’est également l’occasion de découvrir les teintes colorées de son plumage nuptial. Bientôt, ce visiteur nordique reprendra le chemin du grand nord !

 

pinson du nord 01

 

pinson du nord 02