25 juin 2012  |  2 Commentaires  |  

La chouette épervière (Surnia ulula) est la chouette la plus diurne habitant les pays nordiques. Espèce forestière, en Scandinavie, cette petite chouette se rencontre dans la toundra boisée de conifères ou encore de bouleaux. On l’observe souvent perchée en hauteur pour surveiller son territoire. Début juin, les adultes sont en plein nourrissage des jeunes qui quitteront le nid (cavité naturelle dans un arbre ou ancien nid de corvidés) d’ici quelques jours.

12 juin 2012  |  2 Commentaires  |  

Le sonneur à ventre jaune (Bombina variegata) est un petit crapaud de modeste  taille 4 à 5 cm. Il est notamment reconniassable à sa coloration jaune sous son ventre mais également ses pupilles en forme de coeur. Il habite divers milieux humides allant des mares à de simples fossés dans le bocage voir en forêt. Il se reproduit aux mois de mai juin selon les régions de France. Espèce très vulnérable notamment à cause de la dégradation de son habitat, le sonneur à ventre jaune voit ses populations décliner depuis quelques années.

4 juin 2012  |  Aucun commentaire  |  

Cette femelle Hérisson a élu dominicile dans un tas d’herbe dans le jardin où il y a près de 15 jours, elle a donné naissance à 4 jeunes hérissons. A la tombée de la nuit, elle quite son gîte pour rejoindre les prairies en quête de nourriture (vers de terre, insectes, escargots …). Chaque nuit, elle doit reprendre des forces pour  produire du lait et ainsi nourrir ses petits qui sont de vrais gourmets !

28 mai 2012  |  1 Commentaire  |  

L’ophrys araignée (Ophrys aranifera) est une orchidée sauvage qui se rencontre sur des substrats calcaires types pelouses,  prairies maigres et  bois clairs. Sa période de floraison s’étend  de mai à début juin.  Espèce protégée, l’ophrys araignée est inscrite sur la liste rouge des orchidées de France.

21 mai 2012  |  Aucun commentaire  |  

Le blaireau (Meles meles) est un mustélidé fort discrêt aux moeurs le plus souvent nocturnes. Hôte forestier et du bocage, le tesson est un omnivore se délectant surtout de lombrics mais aussi de nombreux petits invertébrés et vertébrés. C’est également un charognard et un végétarien (bulbes, fruits, champignons et divers végétaux). Les blaireautins naissent en février et resteront au terrier pendant près de deux mois. Les jeunes explorent ensuite les environs du terrier pendant que les adultes partent en chasse. Selon les familles et les individus, il est possible d’observer le blaireau actif en journée mais cette rencontre reste exceptionnelle.