4 mars 2022  |  1 Commentaire  |  

Il faut toujours avoir les yeux qui trainent quand on se promène en forêt … certes on peut y rencontrer des espèces animales mais parfois c’est à nos pieds que la nature nous offre de belles surprises. 

Un hêtre, une racine affleurante érodée par les intempéries qui laisse apparaitre un  graphisme des noeuds du bois. Ensuite, c’est à notre oeil d’humain de laisser place à notre imaginaire.

 CS212653bis

 

1 commentaire

  1. Gérard ROUSSEL dit :

    On dirait Poutine vitrifié ….

Ajouter un commentaire pour Gérard ROUSSEL