Tag "Mare"

23 mai 2014  |  2 Commentaires  |  

Le temps des amours des grenouilles vertes est arrivé !  Rassemblées au cœur des renoncules aquatiques, les grenouilles marquent activement leur territoire … la promiscuité donne lieu   à des altercations, des joutes et également des sauts pour conquérir les faveurs de ces dames !

Grenouille verte saut 2

Grenouille verte saut 1

4 juillet 2013  |  2 Commentaires  |  

La mare est un véritable foyer de biodiversité de nos campagnes … un haut lieu de reproduction pour de nombreux invertébrés mais aussi pour les amphibiens. Chaque printemps, les grenouilles vertes animent la vie de la mare recouverte de tapis de renoncules aquatiques … Un vrai concert ! Territoriale, la grenouille verte défend activement sa petite parcelle de renoncule.  La mare est un habitat fragile et ce biotope doit être impérativement préservé !

7 juin 2013  |  Aucun commentaire  |  

Venez à la découverte de la petite faune et la flore des prairies et mares du bocage Sarthois (Le Mans, 72)

Deux dates: du 8 au 11 août et du 15 au 18 août

Vous trouverez des informations complémentaires sur le lien : http://christophesalin.com/stages/stage-macro/

Rappel: Il reste encore 2 places pour le stage Mammifères du 11 au 14 juillet !

N’hésitez pas à me contacter : info@christophesalin.com

18 mai 2013  |  Aucun commentaire  |  

Comme tous les insectes, les agrions sont des organismes ectotherme à savoir que leur température corporelle suit la température de leur environnement. D’un point de vue physiologique, ces insectes ne peuvent être actifs et voler qu’au dessus d’un seuil thermique qui est caractéristique de chaque espèce. En deçà, l’agrion demeure immobile posé sur un support végétal en attendant des températures plus chaudes. Au petit matin, l’agrion se recouvre de perles de rosée matinale.

12 juin 2012  |  2 Commentaires  |  

Le sonneur à ventre jaune (Bombina variegata) est un petit crapaud de modeste  taille 4 à 5 cm. Il est notamment reconniassable à sa coloration jaune sous son ventre mais également ses pupilles en forme de coeur. Il habite divers milieux humides allant des mares à de simples fossés dans le bocage voir en forêt. Il se reproduit aux mois de mai juin selon les régions de France. Espèce très vulnérable notamment à cause de la dégradation de son habitat, le sonneur à ventre jaune voit ses populations décliner depuis quelques années.