Catégorie "News"

26 juin 2018  |  1 Commentaire  |  

Espèce indicatrice de la qualité de l’environnement, la chouette chevêche affectionne les bocages encore préservés avec un réseau de haies denses, de vieux arbres et une agriculture plutôt de pâturage extensif. 

Fin juin … après un mois de nourrissage dans la cavité de la grange … les jeunes ont désormais pris leur envol mais les adultes les nourriront encore plusieurs semaines à proximité direct de la cavité. De jour comme de nuit, les adultes sillonnent la prairie à la recherche de proie … insectes, vers de terre, micromammifères. Un vol furtif difficile à saisir !

 

Chouette chevâche vol 4

 

Chouette chevâche vol 2

 

 

Chouette chevâche vol 1

13 juin 2018  |  Aucun commentaire  |  

Avec prêt de 2.5 m d’envergure, le pygargue à queue blanche est l’un des plus grand rapace du nord de l’Europe. Omniprésent sur les côtes norvégiennes, le pygargue peut cependant s’observer en hivernage en France aux abords notamment des grands lacs où il y trouve une source de nourriture importante. Il se pourrait même que quelques couples nichent sir le territoire français.

 

Pygargue queue blanche 1

 

Pygargue queue blanche 2

 

Pygargue queue blanche 3

 

5 juin 2018  |  Aucun commentaire  |  

Au cœur des saules lapons, le gorge-bleue pousse sa sérénade en cette fin de mai au Varanger en Norvège. Il  s’agit bien de la même espèce que notre gorge-bleue à miroir qu’on observe en France. Seulement la sous espèce scandinave présente un miroir roux au lieux du miroir blanc de la sous espèce qu’on rencontre en France !

Gorge bleu à miroir

15 mai 2018  |  Aucun commentaire  |  

Les mares sont des foyers de biodiversité … des biotopes et des éléments paysagers indispensables au fonctionnement des écosystèmes. Parfois comblées alors que ces espaces naturels sont strictement protégés, les mares qu’elles, soient naturelles ou d’origine anthropique,  participent à la régulation des eaux de pluie en limitant le ruissellement et ainsi l’érosion des sols.

Au printemps, la mare grouille de vie avec de nombreux insectes et amphibiens qui viennent s’y reproduire.  Les grenouilles vertes et rieuses participent activement à cette effervescence. Territoriaux les mâles se battent pour convoiter les meilleures places de chant ici des ronds de renoncules aquatiques. Cette sérénade  attire  les femelles pour y déposer leurs oeufs.

 

grenouille rieuse

3 mai 2018  |  Aucun commentaire  |  

La chouette hulotte (Strix aluco) est une espèce de rapace nocturne vivant dans les forêts même si on peut aussi la rencontrer dans des jardins. Cavernicole, elle niche dans des cavités d’arbres ou encore occasionnellement dans des nichoirs. Début mai, les jeunes encore recouverts de duvet blanc sortent de la cavité pour aller explorer l’environnement voisin. Ils gagnent les hautes branches et les parents continueront à les nourrir ensuite.

La chouette hulotte est essentiellement nocturne mais elle peut présenter des mœurs crépusculaires. L’ainé ayant déjà quitté la cavité, les trois jeunes restants quémandent leur nourriture. Cette fois ci ce sera un micromammifère pour le plus jeune encore resté au fond de la cavité.

 

chouette hulotte 1

 

chouette hulotte 2