20 janvier 2014  |  1 Commentaire  |  

Les relations interspécifiques sont multiples dans le règne vivant, souvent complexes et jouent un rôle majeur dans les équilibres écologiques … parfois bénéfiques pour les deux espèces comme dans le mutualisme et la symbiose  … parfois à bénéfice unilatéral comme dans la prédation, le parasitisme et la compétition.  Cette dernière intervient lorsque les deux espèces exploitent un même espace  (par exemple comme refuge ou  site de reproduction) ou une même ressource limitée comme ici avec ces deux espèces granivores, la sittelle torchepot et la mésange charbonnière.

Sittelle mesange

1 commentaire

  1. Superbe photo et un commentaire naturaliste comme je les aime. Bravo ! :)

Ajouter un commentaire